mars-society

Lors de la 9e édition des RISC en 2016, nous avions proposé d’inaugurer le prix des lycéens, les associant ainsi à cette démarche de sélection et de réflexion allant dans le sens des actions menées par Polly Maggoo, tout le long de l’année auprès d’un public scolaire – actions de sensibilisation à des questionnements scientifiques (des sciences fondamentales aux sciences humaines et sociales) à travers le cinéma –

Dans un 1er temps, les lycéens sont invités à venir assister en amont du festival, à une séance de projection d’une heure de courts-métrages, 5 films présélectionnés par Polly Maggoo. Ces films sont issus de la sélection des films reçus dans le cadre de l’appel à candidatures RISC 2016. Ils font donc partie des films de la programmation du festival et seront vus en avant première par les élèves. Ces films originaux dans leur forme (documentaire, fiction, animation, art vidéo), proposant des regards singuliers dans une perspective où s’articulent art cinématographique et sciences, seront présentés par le directeur artistique des RISC et l’intervenant cinéaste associé au projet.

Ce dernier interviendra dans chaque lycée lors d’une deuxième étape organisée en collaboration avec les enseignants référents, permet de poursuivre le travail d’analyse des films en compétition et de prolonger la réflexion et la discussion avec les élèves, rendant possible l’approfondissement puis la rédaction argumentaire dans la perspective de la sélection du film lauréat. Chaque séance a une durée de 2h.

La troisième étape consiste en cette séance de restitution organisée en présence des élèves des classes participantes mais aussi ouverte à d’autres classes d’autres établissements. Les élèves faisant partie du jury pourront ainsi présenter cette séance en présence de l’intervenant cinéaste et de chercheurs associés. Le film primé sera projeté. Des textes seront lus par les représentants de chaque classe lors du moment de la remise de prix, et ce en présence du (de la) réalisateur (trice) lauréat (e). Nous projetterons également deux films à découvrir pour tous les élèves.

 

LES FILMS EN COMPÉTITION

 

jul_image_03
JULIET de Marc-Henri BOULIER – France, fiction, 2015, 11’30
prod/distrib Insolence Productions

Dans un futur proche, la société SEED lance avec succès JULIET, la première génération d’êtres synthétiques de compagnie. Mais à mesure que la technologie évolue et que les nouveaux modèles se succèdent, l’Homme peine de plus en plus à trouver sa place…

 

fungi-006-300

FUNGI de Dominique COMTAT – France, expérimental, 2016, 4’
prod/distrib imagie

Des êtres inclassables
ni plantes
ni animaux
ils forment un règne autonome
le cinquième règne
les Fungi

 

pc_3
PHYSIQUE ET CAFEINE de Charlotte ARENE – France, animation, 2015, 9’11
prod/distrib la physique autrement

Comment les physiciens voient-ils le monde? Et pour commencer, que voient-ils… dans leur tasse de café?
Pourquoi cette boisson est-elle noire, pourquoi le liquide refroidit-il quand on souffle dessus, pourquoi la tasse est-elle attirée vers le bas…?
Toutes ces questions, posées à des chercheurs du Laboratoire de Physique des Solides d’Orsay, les mènent à expliquer ce que sont la physique et ses différents domaines; et tout ça, à partir de leur café du matin.

 

uncannyvalley

UNCANNY VALLEY de Paul WENNINGER – France/Autriche, animation, 2015, 13’26
prod : Films de Force Majeure, KGP Production, Kabinett and Co./distrib Autour de Minuit

Dans un musée, de nos jours. Un diorama représente deux jeunes soldats dans les tranchées. Le film questionne la représentation de cette réalité terrible, et réactualise la mémoire des tranchées dans un langage audiovisuel contemporain.

 

2-le-nano-de-la-meduse

LE NANO DE LA MEDUSE de Jean-François COMMINGES
France, documentaire, 2016, 7’20
prod/distrib INSERM

Le mucus de méduses constitue un filtre naturel, capable de débarrasser les eaux des nanoparticules.

Voilà de quoi redorer le blason des méduses qui pullulent sur certaines côtes au risque de gâcher les vacances des baigneurs. En effet, ces animaux gélatineux, grâce au mucus qu’elles rejettent en condition de stress, « piègent » les nanoparticules qui se dispersent et s’accumulent dans l’eau, et qu’aucun système de filtration actuel ne permet de retenir. Le cinéaste Jean-François Comminges a rencontré Philippe Barthelemy, chimiste au laboratoire Acides nucléiques : régulations naturelles et artificielles (ARNA – CNRS/Inserm/UBordeaux), Alain Thierry, biologiste à l’Institut méditerranéen de biodiversité et d’écologie marine et continentale (IMBE – CNRS/AMU/IRD/UAPV) et Fabien Lombard zoologue à l’observatoire océanologique de Villefranche sur Mer (OOV -CNRS/UPMC. Dans une vidéo de 7 min, ils nous font partager cette découverte prometteuse. Passant soudain du statut d’indésirable fléau à celui de solution prophétique, la méduse poursuit ainsi son incroyable périple à travers les âges et les espoirs futurs…

 

LA REMISE DU PRIX PAR LES LYCÉENS DES CLASSES PARTICIPANTES SERA SUIVIE DE LA PROJECTION DU FILM LAURÉAT ET DE LA PROJECTION DES FILMS :


mars-society

MARS SOCIETY de Giulia GROSSMANN – France, documentaire expérimental, 2016,17’36
autoproduction

Ce film est une proposition d’ouverture au futur, à notre capacité d’affirmer : « Nous y sommes enfin, nous voilà en 2030 ».
Des passionnés de la conquête spatiale se projettent. Ils jouent un futur proche, plausible, mais qui reste encore une fiction. Parmi eux, Alain Souchier. Ingénieur en propulsion et en lanceurs fusées nous fait traverser les étapes essentielles à cette épopée.

 

 

La Visite - Mars 2015 : Musée d'Art Moderne avec Laetitia Carton et Julie.

LA VISITE de Laetitia CARTON – France, animation, 2015, 24
prod/distrib Sanosi productions

« C’est l’histoire d’une rencontre. Celle de Julie avec l’art moderne. Celle de Julie et moi. »

 

LIEU DU FESTIVAL :

Cinéma les Variétés
37 rue Vincent Scotto – 13001 Marseille

Contact et réservations pour les séances scolaires : communication@pollymaggoo.org